Accompagnement après IVG: « Je digère mon IVG »

Thérapeute spécialisée, je vous propose un accompagnement après l'IVG pour vous aider à trouver l’apaisement après votre avortement.

Heureusement, la libération est possible !

Prendre soin des femmes avant, pendant ou après une IVG, voilà ma mission

Ayant traversé deux interruptions de grossesse, je sais à quel point cet événement peut nous plonger dans un profond mal-être, une intense culpabilité et solitude, avec en toile de fonds la peur d’être jugée. Et pourtant cet événement existentiel touche une femme sur trois en France, (moi aussi j’étais très surprise lorsque j’ai découvert ce chiffre !). Environ 220 000 femmes chaque année ont recours à une IVG en France et pourtant, avant que cela ne m’arrive, personne ne m’avait parlé d’une telle expérience. Ce qui illustre bien le tabou autour de ce sujet !

Heureusement, lors de ma dernière interruption de grossesse, j’ai osé demander de l’aide, et j’eu la chance de réaliser un chemin de libération physique, émotionnel, énergétique et spirituel, qui m’a permis d’être aujourd’hui complètement sereine, alignée et apaisée. Et ce « cadeau » que j’ai reçu, j’ai envie de le partager avec vous et avec toutes les femmes qui sentent le besoin de se libérer après un avortement.

La plupart des femmes que j’ai interrogées ne se font pas accompagner parce qu’elles ne savent pas que c’est possible ou vers qui se tourner. D’où ma mission : vous tendre la main pour vous accompagner en douceur avant ou après votre interruption de grossesse et vous aider à traverser cet événement et le digérer de telle sorte que vous puissiez trouver un apaisement complet et votre joie de vivre naturelle.

En quoi consiste mon accompagnement après IVG ?

Afin de vous sentir complètement libérée et apaisée après votre interruption de grossesse, je vous propose un chemin en 8 étapes :

  • Etape 1 : Etat des lieux « Je fais le point sur mon IVG »
  • Etape 2 : Je me libère de la charge émotionnelle liée à l’événement
  • Etape 3 : J’effectue le travail de deuil
  • Etape 4 : J’apporte une intention particulière pour prendre soin de moi
  • Etape 5 : Je donne du sens à cette expérience dans ma vie
  • Etape 6 : Je fais le point sur mon rapport à la maternité et à la contraception
  • Etape 7 : J’en parle(-rai) à mes enfants
  • Etape 8 : Travail collectif (cercle de parole)
« Demander de l'aide pour panser mes blessures liées à l'IVG est une étape qui me semblait à la fois insurmontable et dénuée de sens. La peur de parler de cette période de ma vie et de faire resurgir les difficultés me bloquaient. J'ai changé d'avis lorsque j'ai démarré un travail d'accompagnement avec Sarah. Son écoute attentive, sa gentillesse et ses connaissances m'ont d'abord rassurée. Puis je lui ai donné ma confiance et je me suis laissée guider. Notre travail de rééquilibrage a été progressif. Chaque étape a libéré un blocage autour du corps ou de l'esprit. Ma culpabilité et ma colère sont apaisées. La thérapie construite par Sarah est arrivée au moment où j'étais capable de l'accueillir. Je pose aujourd'hui un autre regard sur mon vécu. Autrement dit, je suis maintenant en accord avec moi-même. »
Emilie
37 ans, Paris

Ce que vous allez recevoir

6 séances individuelles de 60 à 90 min

Toutes les 2 ou 3 semaines, je vous accompagne progressivement vers une libération profonde.

4 supports d’exercices personnalisés

Pour vous faire avancer entre les séances et partager un grand nombre de conseils

1 cercle de parole en ligne

pour se connecter avec d’autres femmes sur cette expérience existentielle

Mise en place d’un rituel sacré

Pour honorer symboliquement l’être qui est passé en vous.

Le compte-rendu écrit de votre chemin parcouru

Pour que vous puissiez évaluer vos avancées et être fière de votre évolution

Echange de mails illimité

Pour ne pas rester bloquée entre les séances ou pour répondre à vos questions

Option 1

Paiement en 1 fois

700 € TTC

> soit 70€ de réduction

Option 2

PAIEMENT MENSUALISÉ

5 x 154€ par mois

> soit un total de 770€

Les résultats auxquels vous pouvez vous attendre

1

Attendez-vous à porter un regard apaisé sur votre interruption de grossesse et à être enfin alignée avec cet événement

2

Vous allez vous sentir légère, signe d’une profonde libération émotionnelle, en paix avec vous-même et les autres

3

Vous serez en mesure de parler de votre expérience d’interruption de grossesse sans ressentir de souffrance déstabilisante

4

Vous ne vous sentirez plus seule et isolée vis-à-vis de votre IVG (Interruption Volontaire de Grossesse), vous aurez fait l’expérience de la bienveillance individuelle et collective des femmes

5

Vous aurez mis de la conscience et du sens sur votre IVG. Cette expérience vous aura appris quelque chose d’important sur vous-même

6

Vous aurez connecté spirituellement avec l’être que vous n’avez pas pu accueillir et fait votre travail de deuil en honorant cet événement existentiel

« Demander de l'aide pour panser mes blessures liées à l'IVG est une étape qui me semblait à la fois insurmontable et dénuée de sens. La peur de parler de cette période de ma vie et de faire resurgir les difficultés me bloquaient. J'ai changé d'avis lorsque j'ai démarré un travail d'accompagnement avec Sarah. Son écoute attentive, sa gentillesse et ses connaissances m'ont d'abord rassurée. Puis je lui ai donné ma confiance et je me suis laissée guider. Notre travail de rééquilibrage a été progressif. Chaque étape a libéré un blocage autour du corps ou de l'esprit. Ma culpabilité et ma colère sont apaisées. La thérapie construite par Sarah est arrivée au moment où j'étais capable de l'accueillir. Je pose aujourd'hui un autre regard sur mon vécu. Autrement dit, je suis maintenant en accord avec moi-même. »
Emilie
37 ans, Paris

Questions fréquemment posées

En plus des séances individuelles avec moi, cela demande du temps personnel de travail sur soi, d’exercices de prises de conscience, de lecture de supports écrits ou d’écoute de vidéos ou audio (prévoir ~2h de temps personnel entre les séances).

Tout à fait ! C’est une séance qui permet de faire le point sur votre situation et de savoir si mon accompagnement est fait pour vous. Je vous partagerai mon avis et aucun engagement ne sera pris. Vous êtes 100% libre.

Grâce à la séance découverte, vous sentirez si l’échange avec-moi vous fait déjà du bien, vous « appelle » pour aller plus loin. Si c’est le cas, l’accompagnement est fait pour vous. Si ce n’est pas le cas, ne vous forcez pas, faîtes confiance à votre ressenti.

Bien sûr! Que ce soit une IVG par voie médicamenteuse ou une IVG par aspiration, sous anesthésie locale ou générale, l’accompagnement se situe au niveau psycho-émotionnel. C’est la manière dont vous avez traversé cette expérience et ce que ça génère encore aujourd’hui chez vous qui sera la base de notre travail.

Oui c’est complètement normal! Cela s’appelle l’ambivalence des sentiments et des émotions. Par exemple, une part de vous sait que l’IVG était la meilleure solution dans votre contexte. Mais une autre part de vous doute, regrette, ressent de la tristesse ou de la colère ou bien de la honte vis-à-vis de votre expérience d’avortement. Ce va-et-vient est naturel. Si cela dure trop longtemps, c’est qu’il y a quelque chose qui n’est pas digéré ni assumé. Ou que le deuil n’est pas fait. Cela peut être le point de départ d’un accompagnement après IVG pour retrouver la paix intérieure.

Tout à fait ! L’ancienneté de l’expérience n’impacte en aucun cas l’efficacité de l’accompagnement après l’IVG. Si le souvenir de votre avortement reste un événement douloureux, 5 ans, 10 ans, ou même 30 ans après, alors cet accompagnement peut vous être utile pour vous libérer de votre charge émotionnelle chronique.

Pour le moment, mon accompagnement s’adresse aux femmes uniquement. Néanmoins, je peux réaliser des consultations de couple sur demande (en option).

Oui tout à fait – dans ce cas je vous invite à consulter mon autre accompagnement « Avant l’IVG », adapté à cette situation précise.

Pour le moment je n’accompagne pas les personnes mineures. En revanche, je recommande chaudement de prendre rendez-vous avec le planning familial ou le centre de santé sexuelle le plus proche, car de nombreux professionnels (conseillères conjugales et familiales par exemple) sont en mesure d’accueillir les personnes mineures et/ou de vous recommander le professionnel le plus adapté à votre situation.

Vous sentez que cet accompagnement pourrait vous libérer d’un grand poids ? Alors n’hésitez pas à me solliciter, je serais ravie d’échanger avec vous sur votre situation.